Mono No Aware: A Tale of Loneliness and Screens

de Raphael Duracell

Confiné dans une chambre, Shinji est un jeune Hikikomori qui n’arrive pas à se confronter à la réalité. Reiko, une mystérieuse présence virtuelle, apparaît dans son univers pour l’aider à faire face à la dépression et la solitude.

COURT-MÉTRAGE – Fiction – Expérimental – 2018 – 21 min

FESTIVALS

Guanajuato International Film Festival 2019 – Selección Oficial México
7ème Lune – Festival International du Film de Rennes 2019 – Compétition nationale – Lune d’or
Festival du Film Court d’Angoulême 2019 – Section expérimentale
Festival Côté Court de Pantin 2019 – Compétition fiction – Mention spéciale
Black Canvas Festival de Cine Contemporáneo 2019

LISTE ARTISTIQUE

Shinji Kota WATANABE
Reiko Umi ISHIHARA

BIOGRAPHIE DU RÉALISATEUR

Raphael Duracell est un monteur, réalisateur, vidéaste et musicien mexicain qui vit à Paris. Diplômé en Montage de La Fémis, son travail explore des sujets contemporains tels que l’amour, la solitude, l’aliénation, l’ironie, les structures de pouvoir ou encore l’hyper-communication.

LISTE TECHNIQUE

Scénario Raphael DURACELL
Image Emmanuel FRAISSE
Son Lucas DOMEJEAN
Montage Raphael DURACELL
Production Antoine GARNIER